15 juillet 2009

Les invendus de Phosphore

Lorsqu'on fait des dessins pour la presse, on essaye dans la mesure du possible de proposer plusieurs dessins sachant pertinemment que celui qui sera sélectionné ne sera pas celui que vous préfèrerez.
Depuis plus de 3 ans que je travaille pour eux, ils n'ont jamais pris celui que j'aimais le plus. Pas le même humour, je suppose.
Et puis, HO ! Je reprends le blog de Faz !

Aucun commentaire: